Un Souffle divin

Inexploré Hors-Série N°4 Novembre 2015 - Le magazine de l’INREES
L’article du Hors série du magazine Inexploré de l’institut INREES vous présente ici le vaste champs d’action de la respiration transformationnelle ou Transformational Breath®. Egalement nommé respiration transformatrice, c’est une méthode respiratoire unique qui induit des changements dans tout l’être, au niveau mental, émotionnel, physique, énergétique et spirituel.

Transformational Breath® : une méthode respiratoire unique…

“Au coeur du souffle, des changements de conscience émergent, qui ne dépendent plus de la volonté”, indique Paul Barrett, coach et facilitateur certifié en Transformational Breath® – une méthode respiratoire que nous allons découvrir. Tous les experts le confirment : travailler avec la respiration nous mène vers un point de bascule au-delà du quel “ça” respire en nous. Qu’est ce que c’est “ça” qui semble nous dépasser et pourtant nous animer ? Si le corps médical répond qu’il s’agit du système nerveus autonome, les traditions nous donnent d’autres pistes.

Le souffle, c’est l’énergie, la force…

Ainsi, la respiration est présentée comme une voie royale pour converser avec la force primordiale qui nous anime. Le souffle serait une interface de choix entre notre matérialité et l’invisible. “Le souffle, c’est l’énergie, la force par laquelle le non-manifesté se manifeste. Respirer en conscience peut nous amener dans des états que nous pourrions appeler spirituels ou divins”, rappèle Florence Prudhon facilitatrice certifiée en respiration.

Judith Kravitz, fondatrice de la Transformational Breath®

L’américaine Judith Kravitz découvre qu’elle a une tumeur cancéreuse à la gorge. Elle n’a pas encore 30 ans. Elle décide de ne pas se faire opérer et s’engage dans une pratique intense et quotidienne de respirations et de prières. “Cela m’a amenée à sentir tous les sentiments que j’avais retenus, à regarder en face ce qu’il fallait que je change dans ma vie, depuis mon alimentation jusqu’à ma façon de communiquer”, témoigne cette femme chaleureuse. Au bout de plusieurs mois, elle remarque que la tumeur semble avoir disparu. Son médecin confirme. Que s’est-il passé ? Judith Kravitz pense que la respiration – qui a fortement oxygéné son organisme et dynamisé ses capacités d’autoguérison – a joué pour beaucoup dans cette rémission. Nous sommes à la fin des années 70. Elle développe alors la méthode de Transformational Breath. Aujourd’hui, elle est à la tête du plus grand institut de formation dans ce domaine, représenté dans plus de 40 pays.

une respiration consciente rouvre tout l’être

La respiration est un outil magnifique qui nous permet de jouer sur tous les plans : physique, énergétique, émotionnel, mental et spirituel. Ainsi, nous pouvons plonger dans une expérience concrète, directe de notre être le plus profond. L’élément clé de notre praique est que nous que nous cherchons à ce que le personne respire de manière consciente avec l’ensemble de son système respiratoire”. Bien sûr, arriver à une respiration pleine et connectée passe aussi par un certain nettoyage. Lorsque nous ne voulons pas sentir une émotion, nous bloquons notre respiration. La rouvrir va ramener à notre conscience nombre de conflits irrésolus.

Une respiration transformatrice, transformationnelle

« À la fin de la séance, je baigne dans une présence intense, vibrante. Des visions d’une pertinence étonnante se présentent à moi. Plusieurs séances déclencheront des changements de posture dans ma vie quotidienne – tel un soufle nouveau venu me rappeler combien je suis vivante. »

Télécharger l’article en format pdf : Un Soufle Divin – Inexploré Hors Série n°4 INREES – 11 2015

INREES

L’INREES, l’Institut de Recherche sur les Expériences Extraordinaires, est un Institut réunissant des experts du monde de la science, de la santé, de la psychologie, de la spiritualité et de la culture, autour de ces expériences si particulières, dites inexpliquées ou extraordinaires, qui nous invitent à penser l’humain, la vie et le monde autrement. Découvrez le site internet de l’INREES.